Les colonnes tiroir pharmacie résistent malgré la digitalisation et la robotisation…

Les colonnes tiroir pharmacie résistent malgré la digitalisation et la robotisation…
5 (100%) 1 vote

Alors que le développement de la digitalisation et de la robotisation des pharmacies est une réalité, on constate néanmoins que les ventes de colonnes de tiroirs pharmaceutiques traditionnelles résistent bien à cette vague.

A cela plusieurs raisons…la première, c’est que le processus de digitalisation ou de robotisation des officines pharmaceutiques n’est pas toujours incontournable.

En effet, selon leur implantation, quelles soient urbaines ou rurales, implantées dans des centres commerciaux ou des petits villages, les besoins en digitalisation des pharmacies ne sont pas forcément les mêmes, voir absolument pas nécessaires. D’une part parce que selon la taille des officines, le faible stock de médicaments disponibles ne requiert pas une automatisation du processus de délivrance, ou encore que l’espace de réserve disponible ne permet pas de passer à une automatisation entière des services.

Ensuite, si l’on veut que la digitalisation au sein d’une pharmacie soit pérenne, ce dispositif doit être adopté par le client final mais aussi par l’équipe qui doit y trouver son propre intérêt. Or sans justification, la digitalisation peut apparaître comme un accessoire inutile et contraignant ou pire, une menace sur la relation directe aux clients.

Enfin, on peut également évoquer une certaine défiance envers les systèmes automatisés, et les « nouveaux problèmes techniques » qu’il peuvent potentiellement générer. Un tel dispositif suppose donc d’avoir un référent technique compétent et disponible immédiatement, afin de pallier aux éventuels dysfonctionnements. Or ces compétences n’entrent pas dans les attributions directes des pharmaciens…

Aussi, si la digitalisation peut s’avérer un progrès nécessaire, il convient de bien évaluer les besoins qui en justifient l’adoption et d’accompagner mais aussi de former les équipes à ces processus de digitalisation et de robotisation, afin de garantir un parcours client qualitatif.

Autant de pistes de réflexion possibles, qui expliqueraient pourquoi malgré un processus de digitalisation des officines pharmaceutiques avéré, les colonnes et les tiroirs de pharmacies de rangement classiques gardent leur place, et résistent bien au phénomène d’automatisation. Pour en savoir plus, nous vous recommandons le site de tiroir pharmacie de Pharmax spécialisé sur le sujet.

Auteur:

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*