Traitement anxiété

Avant de parler de traitement de l’anxiété, il existe certains points à souligner concernant ce trouble émotionnel. Tout d’abord, l’anxiété se manifeste généralement par un sentiment d’insécurité, d’appréhension, de tension, de malaise face à certains évènements. Outre cela, il faut également distinguer l’ « anxiété normale » ou le « trouble panique » (crise d’angoisse aigüe survenant de manière périodique) et l’ « anxiété généralisée ou anormale ». En effet, le traitement de l’anxiété dépendra entièrement de cela.

Par anxiété normale, l’on entend un trouble émotionnel qui est bien tolérée par l’individu, qui peut ainsi la contrôler. Celui-ci ne la perçoit donc pas comme une souffrance excessive ayant un retentissement sur sa vie quotidienne. A savoir qu’une anxiété normale doit être vécue par tout le monde, et est même nécessaire à la vie par sa fonction adaptative. Elle permet par exemple à l’individu de mobiliser toute son attention, d’élever sa vigilance dans des certaines situations, et de mieux s’adapter aux stimulations extérieures. Dans ce cas, aucun traitement de l’anxiété n’est à prévoir.


Par contre, une anxiété est donc anormale lorsqu’elle survient sans raison et devient un état permanent, ou lorsqu’elle constitue une souffrance aboutissant à une demande de soins. L’on parle aussi d’anxiété généralisée lorsque l’angoisse est présente plus d’une journée sur deux, depuis au moins six mois, et est indépendante d’une situation phobogène, d’une crainte obsédante, etc. A savoir qu’une anxiété généralisée peut même évoluer par phases de rémission et d’exacerbation des symptômes (tremblements, tressautements, boule dans la gorge, bouffées de chaleur ou frissons, etc.), dont certaines décompensations restent possibles (dépression, suicides, toxicomanies, alcoolisme, etc.).

Concernant le traitement de l’anxiété, comme dit précédemment, cela dépendra tout d’abord de son type. Alors, pour les formes légères, les anxiolytiques comme des benzodiazépines à faibles doses sont souvent prescrits comme traitement de l’anxiété. Mais lorsque celle-ci prend la forme de crises d’angoisse, physiquement et psychiquement douloureuses, les médecins prescrivent généralement une benzodiazépine à dose plus élevée, ou d’autres familles de tranquillisants. A savoir que dans des attaques de panique, les tranquillisants peuvent ne pas suffire, et les antidépresseurs sont alors les seuls produits actifs. A noter aussi que les antidépresseurs peuvent être utilisés en guise de prévention.

Par ailleurs, en termes de traitement de l’anxiété, l’on pourrait aussi parler de la psychothérapie, notamment lorsque le patient recherche surtout le dialogue, et que l’anxiété est surtout liée à un problème psychologique (isolement, sans grande aide de l’entourage). Dans de tels cas, la relaxation apporte ainsi de bons résultats. Les techniques comportementales donnent également d’excellents résultats en termes de traitement de l’anxiété, lorsqu’il s’agit de phobies spécifiques (agoraphobie, peur de la conduite, de l’avion, des ascenseurs, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>