Harpagophytum: découvrez les bienfaits de cette plante contre les douleurs articulaires

admin post on avril 16th, 2016
Posted in Actualité, Conseils santé

Douleurs au dos, aux mains, aux épaules?

Les douleurs musculaires sont partout, des chevilles jusqu’aux bras et articulations… Ces douleurs inflammatoires altèrent bien souvent la qualité de vie et la mobilité des personnes qui en souffre au quotidien.

De nombreuses recherches sont faites sur les douleurs inflammatoires et les traitement naturels et moins naturels qui permettent d’atténuer leurs effets sur l’organisme. Il n’est pas facile de s’y retrouver dans l’éventail de soulagements et traitement possibles, et chez de nombreuses personnes, les antalgiques sont la solution au coup par coup à leurs douleurs.

Contrairement au antalgiques, les antidouleurs naturels comme l’harpagophytum ne doivent jamais être pris ponctuellement au « coup par coup », mais plutôt comme complément alimentaire de manière quotidienne, régulière et de préférence à horaires fixes. Dans le cas de l’harpagophytum, plante originaire d’Afrique centrale et du sud (aussi appelée « racine de Windhoek » ou « griffe du diable »), les études scientifiques comme celle de Grant L, McBean DE et Chrubasik JE, ont démontré par exemple que plus de 60% des patients souffrant de douleurs musculaires et traitées avec l’harpagophytum ont tiré bénéfice du traitement. Parmi ces patients, la diminution de la douleur aurait été réduite de 8 sur 10 au bout de 2 à 3 mois.

Consommé depuis des centaines d’années par certains peuples indigènes d’Afrique du sud, l’harpagophytum est là bas utilisé traditionnellement pour traiter les troubles digestifs et rénaux ou encore les troubles hépatiques et rhumatismes.

L’harpagophytum est donc un complément alimentaire vendu sous différentes formes: capsules, poudre ou comprimés (en Europe on le trouve surtout sous forme de capsules d’harpagophytum bio) et qui peut soulager les douleurs articulaires de cou, de dos et autres muscles. Il sert aussi à stimuler l’appétit ou la digestion.

La prise de comprimés recommandée le plus souvent est de 2 à 3 par jour avec un grand verre d’eau pendant deux ou trois mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>